Le pas hésitant

| Scènes de rue |

Le pas hésitant. Le pas de la pauvreté. Le pas de la défavorisation matérielle. Cet homme fréquente une banque alimentaire. Je l’y ai croisé à quelques reprises, alors que j’y tournais des séquences pour un documentaire traitant de la faim.

Alors que je déambulais sur la rue St-Jean (Québec) à la fin mars 2015, y flânant avec ma caméra, alors que le soleil du printemps réchauffait la rue, réchauffait le temps, l’homme s’est pointé juste devant moi. J’ai attendu qu’il me dépasse pour saisir « sa » tranche de vie. Il sortait tout juste d’une pharmacie non loin de là. L’homme est infirme, pauvre et stigmatisé. Dans le quartier, il est comme le nez au milieu du visage, visible et contourné par tous ceux qui magasinent sur cette artère commerciale achalandée.

La stigmatisation sociale n’est pas si facile qu’il y paraît à mettre en image. Elle exige temps et patience. Elle exige qu’elle se manifeste. Et comme elle est certaine de se manifester, le photographe n’a qu’à attendre sagement. Le sociologue n’a qu’à attendre que son objet d’analyse vienne à lui.

© Pierre Fraser (Ph. D.), 2015 / texte et photo